• Je Marche pour Colloma

Etape 36: Huntto à Roncesvalles

Circuit du jour:



Notre pèlerin au jour le jour


Jour 36... Papa est parti ce matin à 8h15 et toute la vallée était dans les nuages. C'était magnifique et les photos le prouvent bien. Il avait promis que dès que le soleil pointerait le bout de son nez, il le prendrait en photo... c'est chose faite🤗 Papa a eu du mal pour commencer la grimpette mais, très vite, il a trouvé la cadence et ne s'est pas arrêté... il a même trouvé un truc pour prendre des photos en marchant.😎 Malheureusement, le soleil était caché par les nuages et le brouillard est tombé rapidement..., donc lorsqu'il est arrivé au col à 1425 mètres, il ne s'est même pas arrêté tellement le vent soufflait et il faisait froid. La descente fut très raide mais très belle... mais les genoux en ont pris un coup. Il était 13h45 quand papa est arrivé à Roncevaux. La machine était en route et il n'a pas senti le dénivelé de 1000 m... Finalement, il a opté pour l'hôtel car trop de monde à l'abbaye, environ 160 personnes.😱 Et il fallait qu'il puisse dormir... il a directement pris une douche pendant une bonne demi-heure à l'eau super chaude puis il a mangé son pique-nique dans son lit et fait une bonne sieste de 2h30...😴 Au resto de l'hôtel, il y avait une centaine de personnes... cela s'est déroulé en trois services. Une vraie industrie et en plus c'était dégueu... Espérons que demain le couvert soit meilleur😉 Un bon gros dodo maintenant... rien de tel que le sommeil pour reprendre des forces...

L'info tourisme du jour


Et voilà, nous sommes en Espagne c'est le moment de pratiquer l'espagnol appris avec maman


Roncevaux (Roncesvalles)


Quittons la France sans regret car l'Espagne est belle et accueillante. Une fois la Nive franchie, les choses sérieuses commencent. Dès les premiers kilomètres, la montée vers le col de Bentarte est rude !

Roncevaux a été rendu célèbre par la chanson de Roland, chanson de geste du 12ème siècle où est relatée l'attaque de l'arrière garde de Charlemagne, commandée par Roland. Le lieu exact de l'embuscade ne fut sans doute pas le col de Roncevaux, mais peut-être le col de Bentarte, à quelques kilomètres de là. Quoi qu'il en soit, c'est sans doute le même passage qui était emprunté par les pèlerins de Compostelle. Après une rude montée depuis Saint-Jean-Pied-de-Port, le col permet de descendre vers la Navarre où vous retrouverez, après des petits bois de chêne et des plantations de conifères, des terres de labour.

Au cloître de Roncevaux, il y a chaque soir une messe pour les pèlerins et la bénédiction est restée la même depuis le Moyen-Age. Pour rejoindre St-Jacques de Compostelle, il reste 740 kilomètres à parcourir. Buen Camino !


Reportage photo:









27 vues1 commentaire
image.png