• Je Marche pour Colloma

Etape 43: Navarret à Azofra

Circuit du jour:



Notre pèlerin au jour le jour


Jour 43... arrivé à Azofra. Très belle matinée et puis de gros nuages menaçants annonçant des averses... juste le temps d'arriver au gîte municipal. Une aubergiste très désagréable l'a très mal reçu et il ne sait pas pourquoi...🤨 Il a été installé avec un chinois qui lui, n'a pas l'air méchant.😉 Rien à manger dans ce bled perdu et rien dans le frigo. Il paraît que dans le village, il y aurait un petit restaurant. Il ira voir ce soir. La moitié de la matinée, il a suivi une autoroute pendant plus de 5 km et c'était très moche. Puis le chemin à bifurqué et il a trouvé d'autres paysages. Des vignes à perte de vue et un vent violent emmenant des nuages de poussière. Et puis tout à coup, Papa tomba sur une carriole qui vendait de tout... Café, jus d'orange, tapas, barres de céréales, et il en passe... Si bien, qu'il s'est arrêté pour prendre vers 10h son petit-déjeuner. 😋 Il commence sérieusement à fatiguer et il ne sait comment récupérer. Pourtant, il dort bien il fait moins de kilomètres chaque jour... et les après-midi sont longues... Aucun bobos mais les jambes sont de plus en plus lourdes. il décida donc... après avoir avoué son ressenti et écouté sa chère et tendre de prendre deux trois jours de repos... Il partira donc demain matin de ce bled, marchera 9km environ pour arriver dans un endroit plus sympa pour se reposer... Il reste environ 580 km et Papa ne souhaite absolument pas abandonner. Allez courage! Encore trois bonnes semaines et tu seras au bout du chemin.😍

L'info tourisme du jour


Azofra


Azofra est citée dès 989 dans une donation faite par le roi de Navarre à San Juan de la Peña.

La ville est née sur une colline dominant le rio Tuerto, petit affluent de la Najerilla, et en 1168 un hôpital de pèlerins fut créé. Le chemin passe alors au sommet.

La reine Isabelle Ier de Castille y fonde un hôpital, l'oratoire San Pedro et un cimetière pour pèlerins, les confiant peu après au monastère San Millàn de la Cogolla.

Au XIIe siècle, ville et chemin s'installent au pied de la colline. Le sanctuaire est resté au sommet.

En 1785, Azofra faisait partie de la Junta de Valpierre qui réunissait quinze villages, à l'époque dans la province de Burgos


Reportage photo:




32 vues1 commentaire
image.png