• Je Marche pour Colloma

Etape 46: Viloria de Rioja à San Juan de Ortega

Circuit du jour:



Notre pèlerin au jour le jour


Jour 47... Papa vient d'arriver à San Juan de Ortega après 35 km de marche. Il se sent comme chez lui après cette belle étape, arrivé en plus dans un magnifique monastère. Mais il y manque quelque chose... il n'y a plus de moines présents. Le sanctuaire est tout de même magnifique. Papa est parti ce matin pour faire une petite étape, mais arrivé à Villafranca, il était seulement 13h. En bordure de route nationale, avec un trafic et un bruit de fou, il a décidé de continuer sa route en direction de San Juan de Ortega. Ça montait bien...environ 400 m de dénivelé positif... mais il avait envie de marcher. Lors d'une petite pause, il a rencontré un écrivain espagnol avec qui il a sympathisé et expliqué son défi. Il était très intéressé et a pris note du site et du projet de Papa. Il a continué et le chemin défilait devant lui, Papa avait l'impression de se trouver aux Grands Sarts dans les bois de la Bosse. C'était magnifique et tout l'après-midi il a pu méditer à son aise, sans autre bruit que celui du vent. Le soleil jouait à cache-cache avec les nuages et il a beaucoup pensé à tous nos chers disparus qui de là-haut l'encouragent à marcher. Oh voilà qu'il s'égare... il faut qu'il pense à sa lessive et à sa douche. Il est vrai que certains jours il n'en n'a pas toujours envie. Voilà, demain sera un autre jour et il laissera le Seigneur guider ses pas vers une autre destination... Papa deviendra-t-il peut-être un jour écrivain... qui sait?

L'info tourisme du jour


San Juan de Ortega

Les montagnes d'Oca, extrémité occidentale de la Sierra de la Demanda, forment la limite naturelle des terres castillanes. Pendant leur ascension, vous traverserez la dernière forêt jusqu'à l'arrivée sur les terres du Bierzo. Une fois dépassé le dur col de la Pedraja, le pèlerin est récompensé par la magnifique vue qui se présente à lui. C'est le monastère de San Juan de Ortega qui annonce l'entrée dans la ville la plus peuplée du chemin: burgos. Resté à l'écart des voies de communication et construit dans un cadre naturel de toute beauté, cet ensemble de monuments a su garder calme, sérénité et mystère.


Reportage photo:



61 vues3 commentaires
image.png