• Je Marche pour Colloma

Etape 63: Gonzar à Melide

Mis à jour : 5 nov 2019

Circuit du jour:



Notre pèlerin au jour le jour


Jour 64... Papa et Patrick sont arrivés à Melide après 36 km de marche. Il a fait pourri toute la journée, pluie, vent, pluie, vent,... et 2 km avant d'arriver à l'auberge, le soleil à montrer le bout de son nez. Ils croyaient marcher dans un torrent, ils sont arrivés trempé jusqu'aux os... les photos parlent d'elles-mêmes... Papa a marché avec sa fidèle pèlerine aujourd'hui... je parle bien sûr de sa cape de pluie... qu'avez-vous donc imaginé ! 😂🤣 Ils se sont arrêtés ce matin dans une pharmacie car ils étaient tous les deux bien enrhumés, fiévreux même. Maintenant qu'ils sont shootés aux médicaments: Paracétamol, gouttes, anti-inflammatoire,... Ils pètent le feu. Ils sont dans une auberge style Formule 1 avec une réceptionniste qui n'a aucune compassion pour les pèlerins tous mouillés! Cela devient un peu comme dans une usine, les gens rentrent et sortent comme dans un moulin, et ce, juste pour avoir leur tampon sur leur crédenciale... C'est honteux ! 😲 Mais bon, Papa essaie de faire abstraction de ce détail, même si cela n'est pas toujours évident ! Il reste 53 km avant l'arrivée et demain, il annonce de la tempête avec 90 % de pluie, YOUPIE !!! 😎

L'info tourisme du jour


Melide

Melide n’est qu’à deux jours de marche de Compostelle. On souhaiterait encore profiter longtemps de la sérénité du Camino, notre corps semble vouloir toujours plus de kilomètres pour satisfaire l’effet grisant de la marche ! Il faut savoir s’arrêter ! Certains peuvent être tentés de rallier Santiago en une seule étape depuis gonzar. Patience, le pèlerin a appris à mesurer ses efforts et à connaître ses limites ! A Melide, les gourmets qui apprécient le poulpe et les mariscos (fruits de mer) iront se restaurer à la pulperia Ézékiel, connue des amateurs de plats traditionnels galiciens. Essayer par exemple le pulpo à la plancha con Bono tinto !


Reportage photo:





26 vues1 commentaire
image.png