• Je Marche pour Colloma

Etapes 30-31: Mont de Marsan à Audignon - repos à Maylis

Circuit du jour:



Notre pèlerin au jour le jour


Jour 30 et 31... bien arrivé à l'abbaye de Maylis... Papa avait énormément d'excitation intérieure sur le chemin. Il marchait à vive allure et Peter lui demanda de ralentir à plusieurs reprises. Arrivé à Audignon, il n'en pouvait plus🤨. Papa a appelé l'abbaye... Frère Patrick est venu les chercher à Audignon, après 28km de marche. Beaucoup d'émotions en y arrivant. Mont de Marsan à été très long à traverser, comme toutes les villes d'ailleurs... ils étaient contents de retrouver des chemins plus agréables 😊 Matinée très ensoleillée et ils ont pu passer entre les gouttes l'après-midi. Ce matin après un repos de 11h non-stop, un bon petit déjeuner les attendait avec confiture et plateau de fromage. Une très belle messe puis repas de Moine et après vaisselle et office des Nonnes, Père Abbé les a invité dans la salle communautaire où Peter et lui ont pu raconter leur chemin, un très bon moment de partage.🤗 Ce matin, c'était la fête des Saints Anges Gardiens. Demain soir, son deuxième ange gardien reprend le chemin du retour pour présenter sa thèse de doctorat à Aix-la-Chapelle. Donc vendredi matin, si le médecin le lui permet, il reprendra le chemin seul.

"À ses Anges, il a commandé à ton sujet de te garder dans toutes tes voies. Ils te porteront dans leurs mains pour que jamais tu ne heurtes du pied contre la pierre."

L'heure est au repos et au recueillement... quelques jours dans ce lieu qu'il aime tant🤗

L'info tourisme du jour


Maylis


L’origine du prénom Maylis est le lieu même et le sanctuaire marial qui y est attaché.

Voici tout de même une étymologie assez probablement fausse, mais belle : Maylis viendrait de May, mère en Gascon, et lis, symbole de pureté. Maylis signifierait donc mère toute pure, mère de la pureté et des âmes pures.

Depuis le XIVe siècle au moins, un sanctuaire marial se dresse sur la colline de Maylis, au cœur de la Chalosse, dans les Landes de Gascogne. Notre communauté de moines Bénédictins Olivétains s’y est implantée en 1946. Nous continuons au présent la tradition spirituelle pluriséculaire de ce lieu de culte. Notre premier service est celui de la prière liturgique quotidienne dans le sanctuaire. Nous accueillons aussi les pèlerins qui viennent chercher refuge en ces lieux.

Alors papa, on te souhaite d'y trouver le refuge dont tu as besoin, quelques jours pour se retrouver avec soi, ses forces et aussi ses faiblesses, continue, garde courage !


Reportage photo:






49 vues2 commentaires
image.png